Coaching : Que faire quand ça se passe mal ? (et comment l’éviter)

Tu vas trouver ci-dessous un témoignage négatif

 

C’est plutôt inhabituel, n’est-ce pas ?

Mais nous ne sommes pas dans un monde de bisounours et quand il y a un problème, c’est bien de le dire.

 

Marie s’est choisi un coach et ça ne s’est pas passé comme elle le souhaitait.

Son témoignage, ses mises en garde et ses conseils vont t’aider à y voir plus clair

 

Clique sur la flèche pour lancer l’audio.

 

 

Ces 10 minutes vont t’en apporter bien plus qu’une longue page d’arguments

Le son n’est pas au top à certains moments mais ça reste parfaitement audible.

Et si tu veux te faire coacher, et bien clique ici

 

 

Si toi aussi, tu veux témoigner sur le sujet ou apporter ta pierre à l’édifice, laisse un commentaire ci-dessous.

Laissez votre commentaire.

7 Comments

  • Jacques

    Reply Reply 18 mai 2017

    Choisir un coach, ce n’est pas bien compliqué.
    J’ai entendu dire qu’il fallait au minimum que celui-ci soit arrivé aux résultats que l’on souhaite atteindre.
    C’est une bonne indication, il me semble.

  • Futura

    Reply Reply 18 mai 2017

    Cette histoire est aussi la mienne. Je me suis retrouvée dans le témoignage de Marie.
    Moi aussi, j’ai été accompagnée par quelqu’un qui ne comprenait pas vraiment ce que je faisais et qui m’a donné des conseils trop généraux.
    Je n’ai pas avancé avec lui et j’ai fini par arrêter les séances.

    Aujourd’hui, je me demande vers qui me tourner. Peut-être toi ?

  • Etienne

    Reply Reply 19 mai 2017

    Si un coach te donne des conseils, c’est qu’il ne fait pas un vrai métier de coach. L’objectif est de composer avec la stratégie du coaché pas celle du coach.

    Je sais de quoi je parle je me suis formé.

    • Bonjour Etienne et merci pour ce commentaire. Si on prend le terme de coach d’une façon « puriste », alors tu as raison. Mais un coach sportif ou en nutrition n’est il pas censé donner des conseils ? Pareil pour du coaching business…

      • Etienne

        Reply Reply 19 mai 2017

        Yep mais on galvaude le mot « coach », on y met tout et n’importe quoi et c’est ce qui porte tort à la profession (de mon point de vue). N’importe qui utilise le mot coach, hors c’est du conseil (cela fait moins marketing sans doute…).

        Il ne faut pas oublier que le coaché « sait » ce qui est bon pour lui. On peut ajouter des hypothèses, des outils, mais c’est toujours au coaché de décider librement.

        Je trouve important de clarifier ces nuances et après, à chacun de voir midi à sa porte.

  • DomiLuce

    Reply Reply 19 mai 2017

    Merci pour ce témoignage audio qui me conforte dans mes impressions premières. Un bon coach s’adapte à son client, tout en ayant dans sa caisse à outils les ingrédients qui aideront la personne. Certains auront besoin d’être un peu « rassurés » sur leurs capacités, d’autres de recevoir un coup de pied au derrière (je schématise) On ne peut « généraliser » une méthodologie, du moins en ce qui concerne le bien-être. l faut la trame, bien sûr (technologie, marketing), et en même temps de l’intuition, une bonne dose de psychologie et avant tout, de l’écoute. Ca me paraît essentiel !

  • Anne

    Reply Reply 21 mai 2017

    Le témoignage de Marie me parle énormément car j’ai vécu une expérience similaire. J’ai investi une somme conséquente sur plusieurs mois d’accompagnement pour mon activité et j’en ressors extrêmement déçue. Je ne me suis pas sentie écoutée mais dirigée sur ce qu’il « faut faire » sans tenir compte de ma personnalité et ce que je me sentais de faire en étant à l’aise.
    Je suis d’accord avec Etienne sur le fait que le mot « coach » est utilisé n’importe comment. Le coaching est un art et un état d’être avant tout (je suis formée et certifiée) et je trouve dommage de voir que notre beau métier ne reflète pas toujours ce qu’il est en réalité. N’importe qui peut poser une plaque sur sa porte avec le terme « coach » sans en avoir aucune capacité ni qualité.
    Je suis aujourd’hui au point de départ mais je retire de cette expérience un point positif puisque je sais exactement ce qu’il me faut et ce dans quoi je ne m’enfermerais pas une deuxième fois !

Leave A Response

* Denotes Required Field